Les leaders de leurs secteurs en confrontation sur Duel du Web !
img
img
57 %
418 votes
43 %
311 votes
img

Le match engagé il y a deux ans est très serré entre les deux réseaux sociaux

Google+ VS Facebook Google+ Facebook
Présentation

Sergey Brin et Larry Page sont les fondateurs de Google, le moteur de recherche créé en septembre 1998. Trés vite il devenu le géant du référencement des sites Internet sur le Web. Google est cotée en bourse depuis 2008. En 2011, Google s’attaque au domaine du réseau social en lançant son propre réseau social nommé Google+.

Facebook est le réseau social numéro un sur Internet. Il a été créé le 04 février 2004 aux Usa par Mark Zuckerberg et d’autres personnes très rapidement évincées du projet. Initialement lancé comme réseau social universitaire, il s’est entendu sur l’ensemble de la population américaine puis dans le monde entier. Aujourd’hui, le nombre d’utilisateurs avoisine les 1 milliards.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une plateforme sous la forme d’un trombinoscope, « facebooks » en anglais, où chacun peut publier des informations (statuts, photos, vidéos, etc.), et les rendre plus ou moins public.

Fort de son succès, un film lui a été consacré et la plupart des entreprises ont investi le réseau social. En effet, il constitue un outil marketing très puissant pour les marques. Très récemment, le réseau social a fait son entrée à la bourse de New-York ; 1 mois après l’action vaut 31,91$
Accessibilité et Public

Google+ est accessible en téléchargeant l’application native de Google+ pour tous les appareils fonctionnant sous Androïd ( à partir de la version 2.2 ) et sous IOS (à partir de la version 4.3). L’application Web HTML5 Google est disponible pour les mobile pour les Androïd (version1.5), iPhone Ipod Touch (version IOS 3) , Blackberry 7  et Blackberry Playbook et Kindle Fire.

Non seulement destiné aux particuliers, Google+ est également ouvert aux entreprises (comme Facebook) mais le réseau social de Google leur restreint l’accès aux pages annonceurs. Les entreprises ne peuvent pas organiser de jeu concours entre autre.

Facebook est présent sur la plupart des Smartphone et des tablettes (IOS, Android, RIM). Tout comme Twitter, il offre la possibilité d'intégrer différents modules sociaux (bouton "j'aime", "partager") sur n'importe quelle site ainsi que l'authentification unique : SSO. De même que pour Twitter, les différents modules ne sont pas valides World Wide Web Consortium (W3C).

 

Concernant, l’accessibilité des malvoyants ou des aveugles, le site s’engage à offrir une formidable expérience à tous les utilisateurs : la plupart des fonctionnalités sont accessibles ou devraient l’être à toutes les lecteurs d’écrans. De plus, une aide en ligne est disponible pour guider les intéressés et leur permettre de profiter aux mieux de Facebook. Sur le mobile le site est en entièrement en HTML est donc compatibles avec toutes les lecteurs. 

Fréquentation et Temps passé

Les utilisateurs de Google+ passeraient 3 min par mois, soit 135 fois de temps passé de moins que sur Facebook (entre septembre 2011 et janvier 2012 selon la société de mesures d’audience Com Score). Ces chiffres sont par ailleurs contestés par Google. Mais il n’en demeure pas moins que Google+ comptabilise 250 millions profils inscrits en mois de deux ans : c’est plutôt encourageant pour un tout jeune réseau social.

Les fans de Facebook accordent près de 7 heures par mois au réseau social et reste indétrônable pour le nombre d’utilisateurs qui tourne autour d’un milliard.

Contenu

Google+ bénéficie de la qualité des contenus grâce à son moteur de recherche (dont dépend la vie d’un site Internet avec son système de référencement).

Facebook malgré son partenariat avec Wikipédia reste pauvre en contenu. Facebook a aussi incité les entreprises à intégrer un système de boutique sur leur page Facebook mais cela reste encore trop peu développé.

Ergonomie

Google+ affiche un design plutôt épuré et claire apprécié par bon nombre d’internautes.

Facebook a récemment amélioré son interface avec notamment sa « Timeline », sa frise chronologique sur la page de profil personnelle qui rend plus attractif la lecture des autres pages. Un bémol toutefois pour la page « fil d’actualité » qui reste inchangée.

Gestion des contacts Le système des Cercles de Google+ qui permet de gérer ses contacts par catégorie. Le réseau social offre la possibilité de voir qui vous a ajouté dans vos contacts sans que vous ayez fait de même en retour.

Le réseau social a apporté des améliorations pour la gestion de ses « amis » avec la création de liste intelligentes automatiques en fonction des informations diffusées par ses contacts.

Les listes d’intérêtsqui regroupent à la fois le flux des personnes abonnées et les amis. Ces listes restent moins performantes que le système de Google.

L’innovation se trouve dans la possibilité de s’inscrire au flux des personnes publiques sans faire de demande d’amis.

Gestion des photos

Contrairement à Facebook qui donne peu de liberté pour la gestion des photos, Google + offre le choix de l’image la plus adaptée aux posts.

On peut également créer soi même une photo de profil à la taille voulue. Il est possible de tagger ses contacts dans les photos échangées via Google+ et les transférer instantanément depuis son smartphone à son cercle de contact.

Facebook a réorganisé la visionneuse des photos publiées sur son profil pour une meilleure visibilité notamment avec le grand format des photos.

Jeux et applications Alors qu’à son lancement le réseau était dépourvu de jeux, Google+ propose désormais une page dédiée pour les jeux.

Le réseau social garde de ce point de vue un avantage en présentant une foultitude de jeux et d’applications dont les fans ne se lassent pas.

Autres fonctionnalités Sur Google+ on peut rendre plus lisible la page de notification des activités en les triant par catégories. De même que la création d’un raccourci pour accéder aux notifications, activer la fonction « +1 » pour le référencement de sa page, activer le vidéo chat, le Flux « A proximité » affichant des flux sur votre mobile qui se localisent à votre proximité même s’ils ne font pas partie de vos contacts et enfin inviter ses contacts sans saisir tous les email. Un bémol toutefois pour l’import des contacts provenant de Facebook qui reste toujours interdit.

Facebook a mis en place des services de géo-localisation (Foursquate), d’agrégation d’activités de Friendfeed) ainsi que la possibilité de partage d’information provenant de Twitter. Toutefois l’utilisateur ne peut toujours pas importer les contacts provenant de Google.

A présager

Google compte bien jouer sur l’intégration de ses web services dans son réseau social.

Google a compris qu’il avait tout intérêt à faire intervenir ses services dans les fonctionnalités de Google+ afin d’apporter un réel plus à son jeune réseau social.

Facebook a racheté Instagram ; ce qui laisserait présager que le réseau social historique intégrerait la fonction d’édition de photo en ligne.

Par ailleurs on sait que Facebook souhaite concurrencer Google dans le domaine de la boutique en ligne d’applications en lançant récemment l’App Center.


img img